• Ajoutée par le 25 oct. 2011

    L'alcazar de Séville (espagnol: Reales Alcázares de Sevilla) est un palais fortifié construit par les Omeyyades d'Espagne à partir de 844 sous le règne de l'émir Abd al-Rahman II. Ce monument fut modifié à plusieurs reprises durant la période musulmane, notamment sous les Almohades. Au XIIIe siècle, Alphonse X entreprit la construction d'un premier palais, de style gothique sur le site de l'alcazar musulman. Au siècle suivant, Pierre Ier, suite au tremblement de terre de 1356 qui détruisit une grande partie de Séville, y ajouta un splendide palais de style mudéjar. L'ensemble, qui ne conserve que peu de vestiges de l'époque d'Al-Andalus, fut modifié une nouvelle fois par Charles Quint au XVIe siècle. L'alcazar de Séville est depuis plus de sept siècles une résidence royale ; la famille royale d'Espagne utilise aujourd'hui l'étage.Al-Andalus ( الأندلس en arabe) est le terme qui désigne l'ensemble des terres de la péninsule Ibérique et de la Septimanie qui furent sous domination musulmane au Moyen Âge (711-1492)1,2,3,4. L'Andalousie actuelle, qui en tire son nom, n'en constitua longtemps qu'une petite partie.

    La conquête et la colonisation du pays par les Maures fut aussi rapide qu'imprévue et correspondit à l'essor du monde musulman5. Al-Andalus devint alors un foyer de haute culture au sein de l'Europe médiévale, attirant un grand nombre de savants et ouvrant ainsi une période de riche épanouissement culturel6,7.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

         

     Mélodie des Roses

    Mélodie des Roses

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •   

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Carmen la couleur de l’été

     

    Copyright Los Juanitos2009 

     

    Textes Garcia del estad Juan 

    Musique Garcia del estad Juan et Immordino Gioachino 

    Arrangements Garcia del estad Juan et Immordino Gioachino 

     

    Couplet1

     

    Moi j’ai connus, en ses temps la, 

    Une femme, aux yeux noirs, 

    Mon cœur, tu t’appelait Carmen, 

    Une Pilène faite d’amour.

    Elle étais  femme, des champs et du soleil

    Son  sourire, celui des dieux 

    Ses bras, mon donner l’amour

    Sur la terre, de mes ancêtres,

     

    Refrain1

     

    Carmen ,de couleur de couleur,  viens, viens, Carmen !

    Moi j’ai connus le quartier Triana

     

    Couplet2

     

    Moi j’ai connus, le quartier Triana,

    de l’Alcazar, à la tour de l’or,

    nous sommes monter, sur la giralda, 

    tour pleine de magie, avec ma grand –mère,

    ton parfun, celui du jasmin, je me souviens, moi de toi 

    tes baisers ,sur mes joues,

    mon corps, danse la sèguidilla,

     

    Refrain3

     

    Carmen ,de couleur de couleur,  viens, viens, Carmen !

    Moi j’ai connus le quartier Triana .

    Maintenant que j’ai ma guitare

    Pour pouvoir te chanter des Allégresses.

    Grand-mère, je vois dans tes yeux,

    Une empreinte de gitane, celle du sang

    De couleur, et d’amour

    Avec ma grand-mère, je suis la 

    De Séville et Pour Séville. 

    De sang Gitan je suis !

     

    Refrain1

     

    Carmen ,de couleur de couleur,  viens, viens, Carmen !

    Moi j’ai connus le quartier Triana

     

    Couplet4 et fin

    moi j’ai connus en ses temps la , une femme avec des yeux noirs

     

    L'ONU a recensé de graves violations commises à l'encontre d'enfants dans 20 pays : en Afghanistan, au Burundi, en Colombie, en Côte d'Ivoire, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, en Géorgie, en Haïti, en Iraq, au Liban, au Myanmar, au Népal, en Ouganda aux Philippines, en Somalie, au Soudan, au Sri Lanka, au Tchad, en Thaïlande et dans le Territoire palestinien occupé par Israël.

    Catégorie :

    Musique

    Tags :

    Licence :

    Licence YouTube

    standard

      Une Chanson pour ma terre natale, mes racines, ma vie
    producteur Juan De Sevilla
    textes Juan De Sevilla
    Label GLG Records

    Catégorie :

    Musique

     

     

     

     

      

      

      

     

     

     

      

    http://data0.eklablog.com/cryrielmusic/mod_article18590352_1.gif http://data0.eklablog.com/cryrielmusic/mod_article18590352_2.gif
    Partager via Gmail

    votre commentaire